Couchettes du futur grâce aux ÖBB ?

(article paru le 11/02/2016)

Certains abandonnent, d’autres étudient. Tel pourrait être le sens de ce mock-up présenté dans les locaux du siège social des ÖBB, à Vienne. Que voit-on ? Une toute nouvelle conception de la couchette traditionnelle, avec des compartiments de seulement quatre lits et avec davantage d’espace privatif. Une colonne sert d’échelle. Entre les marches rétractables, il y a un casier pour bagage comme le laisse supposé le troisième cliché. Chaque lit aurait sa prise pour PC / Smartphone ainsi que des encoches pour déposer ses petites affaires pour la nuit. La nouveauté serait que des demi-portes permettent de se tenir dans un espace complètement clos, comme le montre le troisième cliché.

Les ÖBB sont fermement décidé à maintenir le concept de train de nuit, comme le font d’ailleurs aussi les….chemins de fer russes. C’est la preuve qu’avec un renouveau du concept et du marketing, il est possible de maintenir à flot, voire de développer, cette niche de marché qui n’est plus du ressort du service public depuis longtemps.

Ces clichés proviennent de leur page Facebook

(photo ÖBB)
(photo ÖBB)
(photo ÖBB)
(photo ÖBB)

Publié par

Frédéric de Kemmeter

Cliquez sur la photo pour LinkedIn Analyste ferroviaire & Mobilité - Rédacteur freelance - Observateur ferroviaire depuis plus de 30 ans. Comment le chemin de fer évolue-t-il ? Ouvrons les yeux sur des réalités plus complexes que des slogans faciles http://mediarail.be/index.htm

Merci pour votre commentaire. Il sera approuvé dès que possible

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.