Les chroniques ferroviaires de Mediarail.be

Accueil » Trains de nuit » ÖBB : reprise des trains de nuit allemands, mais en open access

ÖBB : reprise des trains de nuit allemands, mais en open access

(article paru le 29/07/2016)

Alors qu’on les réduit à peau de chagrin ailleurs en Europe, dès le 11 décembre 2016, les ÖBB devraient prendre en charge les trains de nuit jusqu’ici gérés par la Deutsche Bahn. C’est ce que révèle Matthias Gastel, un député spécialisé dans le ferroviaire du Parti des Verts en Allemagne. Une confirmation de ce qui avait été annoncé en avril dernier par le Conseil de surveillance de l’entreprise publique ferroviaire autrichienne. Alors que la DBAG allemande souligne les pertes de ce trafic et l’âge avancé du matériel roulant, les ÖBB révèlent que les trains de nuit représentent 17% de leurs ventes. Mais ils confirment aussi que ce trafic n’est pas un service public et se fera en open access en Allemagne, pour lequel une demande de sillons a été formellement envoyée au gestionnaire d’infrastructure allemand, DB-Netz.

Trois trains « Euro Night » avec voitures-lits, voitures-couchettes et sièges inclinables concernent de facto les liaisons suivantes :

  • Düsseldorf – Cologne – Francfort – Munich – Innsbruck ;
  • Hambourg – Berlin – Francfort – Karlsruhe – Bâle et
  • Hambourg – Hanovre – Würzburg – Munich – Innsbruck

Six autres trains de nuit ÖBB fonctionneront toujours en Allemagne en tant que coupons de rames :

  • Hambourg – Würzburg – Passau – Vienne (avec transport en voiture)
  • Berlin – Prague – Brno – Budapest / Vienne
  • Munich – Villach – Ljubljana – Zagreb
  • Düsseldorf – Cologne – Würzburg – Vienne (avec transport en voiture)
  • Paris – Karlsruhe – Francfort / Main – Berlin – Varsovie – Minsk – Moscou
  • Munich – Vienne – Budapest

On remarque avec satisfaction le maintien d’un transport d’autos sur trois de ces neufs liaisons. Les services ne touchant pas – ou traversant seulement l’Autriche – sont aussi à l’étude. Ainsi la reprise du Zurich – Bâle – Prague serait au programme mais il n’y a pas encore de certitude quant aux trains Munich – Italie (Milan et Rome). Il n’est pas précisé quelles seront les modalités de traction de ces rames.

Côté matériel, le Conseil de surveillance a déjà approuvé l’achat de 60 nouvelles voitures-lits et couchettes, ainsi que de 15 nouveaux wagons porte-autos. Par ailleurs, 20 voitures Intercity seront transformées en voitures-couchettes, une politique qu’avait naguère pratiqué la SNCB dans les années 90 lorsqu’elle transforma certaines voitures I6 excédentaires en voitures-couchettes I6Bc.

Le nouveau concept ‘Nachtzug’ des ÖBB sera officiellement présenté dans le courant du mois de septembre 2016.

Voiture-lits ÖBB WLABmzà Zürich dans l’EN467 (photo NAC via wikipedia CC BY-SA 3.0) – Cliquer pour aggrandir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow me on Twitter

%d blogueurs aiment cette page :