Pluie de contrats pour le petit suisse Stadler

>>> Toutes les brèves de Rail Europe News

L’actualité est riche ces derniers temps pour le constructeur suisse Stadler. Les commandes affluent pratiquement chaque semaine ! L’occasion d’un petit résumé.

Il y a d’abord eu fin mai l’entrée en bourse de la société. En fonction de leur ancienneté, les 8.500 employés reçoivent entre un demi-mois et un mois de salaire en plus. De quoi passer une excellente saison d’été.

Il y a aussi les commandes de matériel roulant. La société a décidément un printemps bien chargé et a annoncé :

  • que son train Intercity « Giruno » avait obtenu le 8 mai la licence d’exploitation de la part de l’Office fédéral des transports. Le nouveau train est capable de rouler jusqu’à 250 km/h. Dès le printemps 2020, il devrait circuler jusqu’à Milanet fin 2020, il pourrait emprunter le tunnel de base du Ceneri qui sera alors inauguré, en complément du Gothard déjà en service.

  • avoir signé pour la maintenance d’une centaine de rames de la gamme Flirt de l’opérateur public norvégien Vy (ex NSB). Il s’agit du plus important contrat de maintenance de l’histoire de l’entreprise. Les premiers travaux, qui seront effectués par Stadler sur les Flirt commandés en 2008 et livrés les années suivantes, sont agendés au premier trimestre 2020.

  • avoir signé, à Valencia (Espagne), un contrat avec European Loc Pool (ELP) pour dix locomotives hybrides supplémentaires à six essieux . L’accord-cadre entre les deux parties – dont le montant n’a pas été divulgué – porte sur un total de 100 locomotives, mais ne prévoit aucun minimum.

  • avoir signé pour la livraison de 26 rames Flirt à propulsion électrique et diesel, destinées à l’opérateur public slovène Slovenske Železnice, un contrat d’environ 150 millions d’euros (167 millions de francs suisses).La nouvelle commande porte sur 16 compositions à trois voitures automotrices à propulsion diesel-électrique ainsi que 10 rames composées de quatre voitures automotrices à moteur électrique. Les deux configurations peuvent être exploitées sur les réseaux ferroviaires slovène, croate et autrichien et serviront dans le trafic transfrontalier à compter de 2021.
  • avoir signé le 3 juin pour la livraison de huit trains de type Flirt destinés au Dallas Rapid Transit (Dart) au Texas, un contrat d’une valeur de 119 millions de dollars. Il s’agit du quatrième contrat décroché par Stadler au Texas.

  • avoir signé aujourd’hui pour 18 rames à deux étages du type Kiss, un contrat de 220 millions d’euros. Les nouvelles rames seront utilisées dans la région de Hambourg, dans le land du Schleswig Holstein.

La semaine dernière, l’entreprise a décroché une grosse commande pour la livraison de 1.500 voitures pour le métro de Berlin. Le matériel roulant du métro berlinois doit en effet être entièrement renouvelé d’ici 2021, laissant entrevoir un contrat de 3 milliards d’euros ! Malheureusement, la concurrence a contesté cette attribution. Siemens a entretemps retiré sa plainte. « Si cette commande se confirme, ce serait la plus grosse de l’histoire de l’entreprise et serait idéale pour le taux d’occupation des capacités de l’usine Stadler de Pankow », rapporte le patron Peter Spuhler. Stadler construit déjà des trains Berlin-Pankow pour le métro des transports publics de Berlin.

Parti de rien, avec 25 personnes au milieu des années 80, le constructeur Stadler est devenu un acteur de référence en Europe. Il devra très certainement se frotter à la rude concurrence du chinoisat CRRC, qui intéresse le tchèque Leo Express et l’autrichien Westbahn.

>>> retour aux brèves

Publié par

Frédéric de Kemmeter

Cliquez sur la photo pour LinkedIn Analyste ferroviaire & Mobilité - Rédacteur freelance - Observateur ferroviaire depuis plus de 30 ans. Comment le chemin de fer évolue-t-il ? Ouvrons les yeux sur des réalités plus complexes que des slogans faciles http://mediarail.be/index.htm

Merci pour votre commentaire. Il sera approuvé dès que possible

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.