La fin d’un gros gaspillage pour l’Eurostar Amsterdam-Londres

À partir de l’année prochaine, l’Eurostar pourra relier directement Amsterdam à Londres, sans devoir passer par les contrôles aux frontières obligatoires à Bruxelles-Midi, où la clientèle, en provenance d’Amsterdam par Thalys, doit être alors transférée sur un Eurostar pour poursuivre le voyage.

La fin d’un coûteux gaspillage. La secrétaire d’État Ankie Broekers-Knol (Justice et Sécurité), a déclaré à la Chambre basse néerlandaise qu’un accord douanier était en vue avec la Belgique, la France et la Grande-Bretagne. L’accord entre les Pays-Bas, la Belgique, la France et le Royaume-Uni couvrira les procédures juridiques et les formalités aux frontières requises pour se rendre au Royaume-Uni, qui se trouve en dehors de la zone Schengen. La ministre VVD n’a pas pu indiquer une date exacte. « Les 1er, 2 ou 10 janvier 2020, je ne peux pas encore le dire. Mais aussi vite que possible. » Les chemins de fer néerlandais et Eurostar doivent encore prendre un certain nombre de mesures techniques pour rendre la liaison directe possible, a déclaré la ministre. Elle a cependant mis en garde sur le fait qu’un brexit sans accord pourrait causer des problèmes. Mais cela en posera aussi pour le service Eurostar actuel entre Londres, Paris et Bruxelles, et cela est déjà connu de tous.

Jusqu’ici, alors qu’une troisième liaison était lancée en juin dernier, les passagers dans le sens Pays-Bas-Londres devaient obligatoirement prendre un Thalys jusqu’à Bruxelles, puis descendre en gare pour passer la douane au terminal bruxellois d’Eurostar, pour ensuite remonter dans un Eurostar en bonne et due forme. Conséquence : pertes de temps, files astronomiques et surtout… un gaspillage des ressources puisque les équipages et les rames, arrivées à Amsterdam, repartaient à vide jusqu’à Bruxelles ! La chance voulait qu’Eurostar ait pu supporter un tel système grâce à un parc d’e320 qualifier d’abondant, suffisant à l’heure actuelle pour couvrir l’ensemble des services du transporteur britannique. Mais les parcours à vide, à l’heure de la médiatisation de la cause climatique, ça fait tâche…

Ce trajet direct raccourcis dès lors d’une heure le voyage complet entre Amsterdam et Londres, qui est actuellement de 4h45, avec les inconvénients susmentionnés. Les contrôles seront désormais effectués à Rotterdam Central et à Amsterdam Central, moyennant une refonte de l’accès aux quais.

La difficulté de trouver des sillons horaire devient un vrai sujet aux Pays-Bas. Le troisième Eurostar lancé en juin met 4h07 car il comprend une attente de 17 minutes à la gare de Bruxelles-Midi. Ce qui n’empêche pas l’opérateur britannique d’annoncer son intention de porter à cinq le nombre de trains par jour dans l’avenir, sans préciser non plus de date.

Il n’en reste pas moins que cette liaison Londres-Pays-Bas, impensable il y a encore dix ans, est un beau succès. Selon Eurostar, les trois trains par jour sont égaux à douze avions en termes de passagers. À The Independant, Mike Cooper, directeur général d’Eurostar, déclarait que « Notre nouvelle liaison vers les Pays-Bas a été satisfaite par la forte demande de nos clients, qui attachent de plus en plus d’importance à la facilité, au confort et à la fluidité du concept de train à grande vitesse.» Il faut peut-être rajouter le statut touristique mondial dont jouit Amsterdam, à l’instar d’un Berlin, Barcelone ou d’autres destinations de même envergure. Bruxelles, au milieu de tout cela, n’est qu’une simple plateforme de passage…

A l’avenir, il sera intéressant de voir sous quelle marque le service Amsterdam-Londres opérera…

Publié par

Frédéric de Kemmeter

Cliquez sur la photo pour LinkedIn Analyste ferroviaire & Mobilité - Rédacteur freelance - Observateur ferroviaire depuis plus de 30 ans. Comment le chemin de fer évolue-t-il ? Ouvrons les yeux sur des réalités plus complexes que des slogans faciles http://mediarail.be/index.htm

Merci pour votre commentaire. Il sera approuvé dès que possible

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.