Mediarail.be – Rail Europe News

Home » Design » Design repensé pour les trains régionaux bavarois

Design repensé pour les trains régionaux bavarois

L’opérateur Südostbayernbahn (SOB), le d.lab de la DB, DB Regio et Bayerische Eisenbahngesellschaft (BEG) ont décidé de créer une nouvelle vision de la mobilité ferroviaire future en collaboration avec le studio Neomind. Les comportements de mobilité changent constamment. En Allemagne, les trafics de proximité sont tous à la hausseMais les exigences changent aussi avec le temps : les voyageurs, même pour peu de temps à bord, attendent confort et individualité et veulent utiliser leur temps plius judicieusement. Aujourd’hui, le train offre de nombreux avantages – mais une fois que les voitures autonomes seront devenues une réalité (ce n’est pas avant 2030 au plus tôt…), le rail doit convaincre avec ses nouveaux avantages. Il a encore de la marge…

Pour cela fut créé l’Ideenzug (train d’idées) qui conçoit de nouveaux espaces de train innovants, offrant de nombreuses possibilités d’améliorer ce qu’on appelle aujourd’hui l’expérience de voyage des passagers. Certains domaines sont axés sur la relaxation, d’autres sur des activités basées sur le travail, les interactions sociales ou les loisirs. Le Ministre des transports de Bavière, Hans Reichhart, dont le Land est partie prenante de l’Ideenzug, veut maintenant mettre ce train du futur dans le concret, avec des éléments novateurs conçus pour rendre le voyage des voyageurs par train encore plus agréable. Même s’il s’agit de trains régionaux, et non pas de trains à grande vitesse.

Le Südostbayernbahn (SOB) et le Bayerische Eisenbahngesellschaft (BEG), en tant que principal contractant du transport de voyageurs ferroviaire en Bavière, ont mené à bien l’étude de faisabilité d’une conception nouvelle de train, et en ont remis les résultats au ministre bavarois. Le projet de “train régional du futur” peut dès lors passer de la phase de modèle à la phase de réalisation. Dès l’automne de l’année prochaine, une première voiture à deux niveaux va être redessinée avec des modules imaginé au sein de l’Ideenzug, pour un train qui doit être mise en service par le SOB entre Munich et Mühldorf.

Le ministre des Transports, Reichhart, se félicite que les passagers puissent bientôt essayer eux-mêmes le nouvel aménagement intérieur: « Les navetteurs, en particulier, passent beaucoup de temps dans le train – un temps qui peut être utilisé idéalement pour travailler, lire ou se détendre. Je suis très heureux que le transport ferroviaire veuille offrir encore plus de confort aux passagers, adaptés à leurs besoins individuels. Je reste très enthousiaste sur l’accueil que les voyageurs réserveront à ces idées. »

Le BEG, l’autorité régionale organisatrice qui planifie, finance et contrôle le trafic ferroviaire régional et suburbain en Bavière, avait lancé l’Ideenzug en collaboration avec le SOB. Vingt-deux modules ont été installés et testés à échelle réelle dans une maquette en bois. Des idées telles que des cabines individuelles pour travailler sans être dérangés, des places pour les familles ou des fauteuils de détente devraient rendre le train régional encore plus agréable et permettre aux passagers d’utiliser plus efficacement leur temps de trajet.

Tout le monde y trouve son compte
Il est intéressant de constater que c’est donc bien une autorité régionale qui a pris l’initiative, ce qui démontre l’intérêt de la régionalisation du rail, bien entendu avec probablement ici des financements fédéraux divers. De plus, cela permet à la Deutsche Bahn de relever le défi régional, où elle a pu être en retard, en développant un ensemble d’idées dans le cadre d’un plus vaste plan, le Zukunft Bahn, un programme national visant à améliorer la qualité et le service. Ou comment rester dans la course régionale face à la concurrence…

Klaus-Dieter Josel, représentant du groupe de la Deutsche Bahn pour la Bavière enchaîne : « À l’avenir, nous voulons offrir à nos clients (les AOT, ndlr), davantage de moyens de transport locaux avec une expérience de voyage nouvelle et unique. C’est pourquoi nous avons développé le train d’idées avec de nouveaux design pour l’aménagement intérieur. Notre objectif est que les acheteurs de services de transports locaux réfléchissent à de telles idées lors de leurs futurs appels d’offres. »

Dans le cadre de l’étude de faisabilité, huit modules ont été sélectionnés, qui peuvent être mis en œuvre en une fois. La sélection des modules est basée sur les résultats d’enquêtes auprès des clients, de considérations stratégiques pour le transport de l’avenir et de précieuses suggestions du personnel de bord, du service à la clientèle et du personnel de maintenance et de nettoyage. Nous trouvons donc :

Famille : groupes de sièges spacieux dans un style compartiment et espace supplémentaire pour landau réservé aux familles;

Bureau : des cabines individuelles pour être tranquille, comme une sorte de bureau mobile;

Détente : espace détente avec mobilier de style lounge et deux fauteuils panoramiques;

Confort : sièges de 1ère classe avec tables rabattables et de nombreuses possibilités de réglage;

Nouvelles assises : sièges légers innovants de 2e classe en matériau respirant et respirant;

Zone multifonctionnelle : sièges rabattables en fin de voiture, nouvellement brevetés, en matériau naturel;

Coin bar : appellé ‘Stammtisch’, qui est un genre de tablée avec tabourets ou des “debouts/assis” pour discuter;

Zone d’entrée : informations inédites sur les passagers déjà à bord, suivies d’un foyer menant aux modules individuels par des éléments d’éclairage;

De plus, l’éclairage serait modulé en fonction de la lumière du jour et le Wi-Fi devra être disponible dans toutes les zones du train, sans exception.

Reste à voir si tout sera réellement réalisé de la sorte. Ce type d’aménagement peut convenir en trafic normal, mais quid lorsque la foule se manifestera ou à certaines heures de pointe ? Il n’empêche que rechercher d’autres types d’espaces pour le transport de proximité relève de la nécessité si on veut vraiment retirer les automobilistes de leur chère auto. Car sans cela….

(d’après Communiqué de presse du ministère bavarois du logement, de la construction et des transports)

>>> Dans la même veine : De nouveaux espaces pour les futurs trains en Hollande

 


Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

L’auteur de ce blog


Frédéric de Kemmeter
Analyste ferroviaire & mobilité - Secrétaire de Global Rail Network. Le rail sans tabous ni langue de bois. J'aime les choses bien réfléchies. Le ferroviaire, ce n'est pas faire de l'activisme, c'est faire le tour de la question à 360°. C'est la ligne de conduite de ce blog.
Retrouvez aussi le site technique : http://mediarail.be/index.htm

Restez au courant des dernières analyses et news du monde ferroviaire

Photos de Flickr

Suivez-moi sur Twitter

%d bloggers like this: