Mediarail.be – Rail Europe News

Home » Politique des transports » Quand l’usine Audi dispose de sa propre gare

Quand l’usine Audi dispose de sa propre gare

L’usine Audi d’Ingolstadt, en Allemagne, inaugure sa propre gare. Le président d’Audi, Peter Kössler, s’attend à ce que ses 1.500 employés prennent le train pour rejoindre l’usine.

Après un peu plus d’un an et demi de construction, la deuxième plus grande usine de voitures d’Europe possède enfin sa propre gare. Il s’agit de la troisième gare de la ville, baptisée « Ingolstadt Audi », et ce serait la 1.019ème gare de Bavière… L’anecdote principale est que cette gare porte un nom commercial, ce qui n’est pas courant du tout. Faut-il voir là une nouvelle stratégie de marque ? La question est posée.

Elle peut aussi être utilisée par quiconque puisque ce nouvel arrêt est situé directement à proximité du nouveau hub d’autobus situé au nord de la ville qui est intégré aux transports publics d’Ingolstadt (138.000 habitants). Une sortie mène aux espaces publics et vers les bus, l’autre est réservée aux seuls employés de l’usine Audi. Ce 3D ci-dessous permet de visualiser les lieux.

Cette gare Audi se trouve sur la ligne Munich-Ingolstadt-Treuchtlingen, et se situe localement entre la gare d’Ingolstadt Nord et la gare de Gaimersheim. Dans la phase 1, le nouvel arrêt est desservis par un train par heure et par direction avec pour destination Munich (horaires à ce lien). Dans la phase 2, qui nécessite des travaux de conversion supplémentaires relativement importants dans la gare voisinne de Gaimersheim, les trains d’Augsbourg et de Neuburg desserviront également ce nouvel arrêt. Ce qui démontre une fois encore que même pour simplement deux trains par heure et par direction, des travaux d’infrastructure sont parfois nécessaires pour la fluidité du trafic, ce que le citoyen lamda et certains élus ont du mal à comprendre…

Ticket unique pour une petite ville
Dans l’intervalle, le Zweckverband Verkehrsgemeinschaft Region Ingolstadt, une AOT (Autorité organisatrice des transports), a rendu possible depuis septembre 2018 le tarif uniforme pour tous les moyens de transport transports en commun dans la région. La bonne coopération avec les entreprises de transport permet dorénavant un billet unique pour les différentes compagnies de bus ainsi que trois compagnies de chemin de fer. La libéralisation du rail en Allemagne permet bel et bien des transports de qualité, à l’inverse de ce qu’on lit souvent en presse francophone…

La nouvelle gare a été construite en à peine 18 mois pour un coût global de 15,4 millions d’euros partagés par quatre acteurs : Le land de Bavière, la ville d’Ingolstadt, Deutsche Bahn et la société Audi. On notera que l’usine bruxelloise du même groupe Audi dispose déjà aussi de “sa” gare, Forêt-Midi (sur la ligne Bruxelles-Mons), mais il s’agissait là d’une initiative de la SNCB uniquement. On ne peut que saluer ce genre d’initiative car il y a une évidence : on ne retirera les automobilistes de leur auto, Audi ou pas, que si on les emmène juste devant la porte de leur lieu de travail. Or les usines et les ensembles de bureaux immédiatement accessibles depuis une gare sont la condition sine qua non pour oser espérer un modal shift. Toute initiative en ce sens est donc à saluer…

cc-byncnd


2 Comments

  1. L’usine de Mercedes à Gaggenau en Forêt-Noire (6.500 employés) a aussi sa gare en plein milieu du site, desservie par les S-Bahn du réseau de Karlsruhe (S8 et S81). La gare est essentiellement faite pour les employés mais est accessible à tous via un petit chemin le long de la voie ferrée.
    https://goo.gl/maps/a9YXMbY33GjRpa3SA

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

L’auteur de ce blog


Frédéric de Kemmeter
Analyste ferroviaire & mobilité - Secrétaire de Global Rail Network. Le rail sans tabous ni langue de bois. J'aime les choses bien réfléchies. Le ferroviaire, ce n'est pas faire de l'activisme, c'est faire le tour de la question à 360°. C'est la ligne de conduite de ce blog.
Retrouvez aussi le site technique : http://mediarail.be/index.htm

Restez au courant des dernières analyses et news du monde ferroviaire

Photos de Flickr

Suivez-moi sur Twitter

%d bloggers like this: