La Deutsche Bahn a présenté une première voiture ICE L Talgo


15/09/2022 – Par Frédéric de Kemmeter – Signalisation ferroviaire et rédacteur freelance
Inscrivez-vous au blog

🟧 Nos brèves quotidiennes 🟧 Notre lexique ferroviaire 🟧 Nos newsletters 🟧 Nos fiches thématiques

La Deutsche Bahn (DB) présentait hier à Berlin la première voiture du nouvel ICE L. Il s’agit d’un train du constructeur espagnol Talgo qui pose de nouveaux jalons en matière d’accessibilité : grâce à son accès sans marche, les voyageurs en fauteuil roulant peuvent pour la première fois monter et descendre de l’ICE L sans aide extérieure.

On se rappellera que pour renouveler une partie de son parc de voitures InterCity, la DB avait lancé en 2017 un appel d’offres pour la fourniture de rames d’une capacité d’au moins 485 sièges, d’un confort équivalent à celui des ICE et pouvant circuler également dans d’autres pays européens comme les Pays-Bas, l’Autriche et la Suisse.

En février 2019, la DB annonçait la signature d’un contrat de €550 millions avec l’espagnol Talgo dans le cadre d’un accord-cadre pouvant aller jusqu’à 100 rames. Contrairement aux danois, qui n’ont commandé que les rames, la DB a aussi opté pour la locomotive Talgo, laquelle est une vraie nouveauté car par encore homologuée en Europe.

Pour l’ICE L (« low floor »), la DB a délibérément opté pour un train éprouvé afin d’obtenir une plus grande fiabilité grâce à l’utilisation de composants déjà connus. Une rame ICE L Talgo est composée de 17 voitures de voyageurs, comprenant également – autre nouveauté -, voiture pilote. Chaque rame offre au total 562 places assises, dont 85 en 1re classe et 477 en 2e classe. Les trains peuvent circuler à une vitesse maximale de 230 km/h.

Tous les trains doivent être utilisés de manière flexible. Outre la locomotive Talgo spécialement conçue pour ces trains, les voitures voyageurs doivent pouvoir être couplées à d’autres types de locomotives, selon le cahier des charges. Sur les lignes non électrifiées, il est prévu d’utiliser des locomotives dites bi-énergie, qui disposent également d’un moteur diesel.

Talgo se positionne ici sur le créneau de l’Intercity classique, un peu abandonné ces derniers temps au profit soit de l’automotrice régionale, soit de la rame à grande vitesse.

ICE-L_Deutsche-Bahn
(photo DB / Olivier Lang)

Confortable et inclusif

La DB se dit convaincue que si l’on veut inciter davantage de personnes à utiliser le rail, il faut rendre le voyage en train encore plus confortable et inclusif. Grâce à son accès sans marche sur les quais standard du trafic grandes lignes (76 cm de hauteur), l’ICE L facilite l’embarquement et le débarquement de chaque passager à toutes les portes, qu’il soit à mobilité réduite, avec une grosse valise, une poussette, un vélo ou un déambulateur.

Dans le train lui-même, trois places sont réservées aux personnes en fauteuil roulant, y compris des tables réglables en hauteur électriquement. D’autres caractéristiques de confort de l’ICE sont un système de guidage avec des pictogrammes tactiles et du braille pour les personnes malvoyantes et une meilleure orientation dans tout le train.

L’ICE L sera mis en service commercial avec un type de siège nouvellement développé. Afin d’améliorer le confort d’assise, trois sièges de différents fabricants ont été testés au préalable de manière intensive auprès de 800 personnes. Le siège le mieux noté a ensuite été développé en profondeur en termes d’ergonomie, de confort, de cinématique et de design. Les différentes étapes de développement ont été accompagnées par des experts en ergonomie et complétées par des tests continus sur des volontaires.

Avec les nouveaux matériaux et couleurs, comme les revêtements de sièges en tissu plat de haute qualité (tissu sans poils) et 85% de laine, la DB offre une grande qualité tactile des surfaces de sièges, aussi bien en 1ère qu’en 2ème classe. Une généreuse utilisation du bois, par exemple sur les tables et les revêtements muraux, l’éclairage intérieur en fonction de l’heure de la journée et les sièges nouvellement développés rendent l’ICE L encore plus agréable et confortable.

Mise en service dès l’automne 2024

La pandémie a – comme dans beaucoup d’industries -, bousculé les calendriers de livraisons. Il n’y aura donc pas encore de rames Talgo en décembre 2023 comme prévu initialement, mais plutôt l’année suivante.

À partir de l’automne 2024, les 23 rames ICE L devraient ainsi d’abord être mis en service sur la ligne Berlin-Amsterdam. En 2026, les trains circuleront également sur les liaisons touristiques vers Sylt et Oberstdorf.

Michael Peterson, membre du directoire de la DB pour le trafic voyageurs longue distance : « L’accès sans marche de l’ICE L pose de nouveaux jalons. Voyager en train devient ainsi encore plus simple et plus confortable pour tous les passagers. Et avec le nouveau design intérieur de l’ICE, il y a pour la première fois une atmosphère de salon sur les rails« . 🟧

Signalling
(photo DB / Olivier Lang)

15/09/2022 – Par Frédéric de Kemmeter – Signalisation ferroviaire et rédacteur freelance
Inscrivez-vous au blog

Articles similaires :

L’Intercity classique, un train qu’il ne faut pas oublier
13/12/2021 – Standardisation, volume et concurrence de l’aviation. C’est le principal fil conducteur des politiques Grande Ligne des réseaux ferroviaires. Pour y parvenir, ils ont misé sur la grande vitesse, en oubliant un peu la valeur ajoutée du train Intercity classique.


fa763-5312318889_9496cb586e_bCe qu’on entend par Intercity : les bonnes pratiques en Europe
31/05/2015 – Il n’est pas facile de définir le créneau dans lequel on peut classer ce qu’on appelle les trains Intercités (Intercity selon les langues parlées). Il s’agit pour l’essentiel de trains grandes lignes effectuant jusqu’à plusieurs centaines de kilomètres. Ils ne sont pas nécessairement à grande vitesse. On les distinguera volontairement des trains de nuit, qui ont d’autres missions et s’adressent à une autre clientèle. Un petit tour d’horizon européen permet dès lors de mieux cerner la question.


Les trains Intercity britanniques : une acquisition financière originale
28/02/2022 – Peu connues de ce côté-ci de la Manche, les rames Hitachi Class 800 et 801, dont certaines appelées Azuma, sont des rames grande ligne Intercity qui se sont largement implantées dans le paysage ferroviaire britannique. Elles ont fait l’objet d’une acquisition originale. Petite présentation


Passer du produit au client : le rail peut-il s’inspirer des Gafam ?
21/06/2021 – Passer de la politique « produit » à la politique « client » est un vrai défi pour le rail. Le poids des actifs (trains-infrastructure) et les habitudes culturelles façonnent encore largement la politique ferroviaire, mais il y a pourtant quelques raisons d’espérer.


OBB_WorkshopComment le train peut-il reconquérir la clientèle d’affaires ?
17/07/2020 – Les voyages d’affaires, sous une forme ou une autre, ont débuté depuis l’avènement du commerce, autant dire depuis la nuit des temps. Les voyages d’affaires peuvent être divisés en deux catégories : les voyages d’affaires individuels, qui comprennent les déplacements réguliers nécessaires à l’accomplissement des tâches liées à l’emploi, et le tourisme d’affaires, qui comprend une variété de réunions et d’événements d’affaires comme les réunions, les incitations, les conférences et les expositions.


Publié par

Frédéric de Kemmeter

Cliquez sur la photo pour LinkedIn Analyste ferroviaire & Mobilité - Rédacteur freelance - Observateur ferroviaire depuis plus de 30 ans. Comment le chemin de fer évolue-t-il ? Ouvrons les yeux sur des réalités plus complexes que des slogans faciles http://mediarail.be/index.htm

Merci pour votre commentaire. Il sera approuvé dès que possible

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.