Les chroniques ferroviaires de Mediarail.be

Accueil » A propos

A propos

Mais qui est donc Mediarail.be ?
L’auteur est né en 1966, et est technicien en signalisation ferroviaire. Bachelier de formation, il s’intéresse depuis sa jeunesse aux chemins de fer. Durant sa période étudiante dans les années 80, sa passion a migré vers une recherche professionnelle de la chose ferroviaire et de son environnement social, économique, technique et politique. Depuis une dizaine d’années, il s’attache à comprendre et détecter les véritables raisons qui ont conduit à placer le chemin de fer de manière permanente en minorité par rapport aux autres types de transport. Il s’attache tout particulièrement à analyser les différences socio-culturelles qui fondent les politiques ferroviaires d’un Etat à l’autre en Europe. Il publie régulièrement ses réflexions au travers d’un blog et a entrepris l’élaboration d’un site web technique ayant pour objet de synthétiser au maximum le monde ferroviaire. Ses convictions l’amènent plutôt à regarder de l’avant avec pragmatisme, en excluant toute forme d’idéologies et de passéisme qui n’ont, selon lui, pas leur place dans la gestion du chemin de fer. Il déteste les discours convenus et le suivisme aveugle. Seules la réflexion et l’analyse tiennent lieu, chez lui, de ligne conductrice. Il est secrétaire général de Global Rail Network, une association française loi 1901 qui milite pour redynamiser les lignes capillaires à vocation industrielle. Pour ses temps libres, il officie partiellement au sein du PFT, une association de patrimoine ferroviaire siégeant à Saint-Ghislain, au sud de Mons.

D’où vient ce nom  « Mediarail.be » ?
Mediarail est une vieille idée de l’étudiant qu’il était naguère, féru d’information technique. Dans les années 80, sans Internet, il était impossible d’obtenir du service public les renseignements « professionnels » sous son propre nom. Il s’est alors institué « Managing Director of Mediarail » (à 20 ans…), et a aussitôt constaté la réception d’enveloppes nettement plus volumineuses encombrant la boîte aux lettres familiale !  Élargissant le périmètre de ses lectures techniques, mais avec une carrière professionnelle éloignée du rail, il a laissé dormir Mediarail  puis s’est connecté à Internet dès 1997, à une époque déprimante où le rail était le grand absent du World Wide Web

Pourquoi un blog ferroviaire ?
La connaissance du monde ferroviaire par le grand public est entretenue de manière unidirectionnelle et partiellement négative tout particulièrement quand on descend de l’échelle sociale, les slogans remplaçant souvent les arguments.  Dans les années 80, les seuls canaux d’opinion étaient les inébranlables « courriers des lecteurs ». C’est en tant que relecteur d’un livre de Marc Vandermeir en 2004 qu’il prend conscience de l’intérêt de l’apport et du partage d’éclairages du domaine ferroviaire. Cette expérience unique combinée à son entrée professionnelle dans le monde ferroviaire, l’encourage en 2012 à intégrer la blogosphère en ressuscitant Mediarail, auquel il ajoute .be.  Il intègre aussi les réseaux sociaux, devenus nettement plus matures avec leur groupe d’intérêt particulier et leur professionnalisation. 

La vocation de ce blog n’est pas de polémiquer sur le cheminement politique des sociétés ferroviaires en Belgique et en Europe, mais de constater l’état des choses sans œillères, d’apporter des éclairages balayant les slogans et de lancer des pistes de réflexion pour demain. Cela passe par des analyses synthétiques et didactiques épurées de toute forme idéologique, ce qui pourrait agacer les bien-pensants et les groupes de pression. Les idées émises le sont à titre strictement personnel. Mediarail.be n’est pas et ne sera pas un blogueur lié à une quelconque organisation. Il est cependant – et fort logiquement – tenu au devoir de réserve en tant que travailleur du service public. Il se refuse à toute forme de nationalisme en ouvrant principalement ses rubriques aux réseaux ferroviaires voisins et à leurs idées. Sauf exception dûment mentionnée, il reste le seul rédacteur de tous ses écrits auxquels s’appliquent – tout comme pour les photos/vidéos – les copyrights d’usage.


Une philosophie ?
C’est celle du partage, du débat, de la motivation et de la sérénité. Le web est un espace social où chacun respecte l’autre, même et y compris en cas de divergence d’idée. Sans oublier, lors d’un partage, de dire de temps à autre…merci et de mentionner le crédit d’auteur comme il le pratique sur ses propres pages. Ce sera sa seule ligne directrice.

Mais aussi…
Quoi de plus motivant que de partager les mètres cubes de documentation. Le blog est donc accompagné :

– d’un site web ferroviaire (dit technique) : www.mediarail.be
– d’une galerie photo
– d’une galerie vidéos

Pour le contacter, ni GSM ni téléphone, mais une seule adresse : info@mediarail.be. Réponse assurée…


Publicités

Follow me on Twitter

%d blogueurs aiment cette page :